mardi 29 septembre 2015

Article 23 : une visite chez la psy

Lundi dernier, j'ai amené mes enfants au CAMSEP, un genre de CMPP pour les enfants.

Mes enfants doivent faire plusieurs bilans, orthophonique, psy, général, pour voir pourquoi il ont un retard selon le maître de l'an passé.

Le bilan général a prouvé que mes enfants étaient normaux, tout à fait dans les normes...

Le bilan orthophonique a montrer un léger manque de maturité dans le langage mais facile a corriger, si on trouve de la place.

Le bilan psy était ma bête noire mais obligé d'y passé. Nous y sommes donc allés lundi....

La psy a été adorable, douce et gentille. Elle a d'abord parlé a Clémence.

La puce lui a fait comprendre qu'elle aimait pas quand maman partait le soir (ça m'est arrivé une fois !!) qu'elle avait peur que je ne revienne pas.... puis elle a dit qu'elle avait peur des serpents... et grosso merdo, pas plus... Jule voulait toujours parler a sa place mais quand cela a été son tour, il a pas raconté grand chose, mise a part l’état de son bras.

Puis est venu mon tour....

Après notre conversation, où j'ai finalement pleuré, elle m'a conseillé de parler ici aussi, puisque j'aime bien, de la naissance des jumeaux, parce qu'en fait, tout est lié...



Ils sont nés il y a presque 5 ans, le 23 octobre 2010, trop tôt, bien trop tôt... a 7 mois de grossesse en fait. 31 semaines c'est une arrivée pas prévue (la chambre était en cours d’aménagement, la valise n’était pas encore faite....)

En fait, j'arrive pas a l'écrire, un jour peut être mais pour résumer, j'ai eu droit a 90 bornes en ambulance,

Une arrivée dans un très grand hôpital à Nîmes,


Deux jours sous Célestene pour maturer leur poumons, puis une césarienne en urgence sans le papa qui était sur la route (90 bornes ça ne se fait pas en 5 minutes malheureusement).... puis l'horreur.... deux juju qui n'ont pas pleurer de suite et pour cause, massages cardiaques aux deux, intubations de suite... bref, après 24h j'ai réussi a aller les voir, mes miraculés, mes warriors avec leurs tuyaux partout...



Bref, je suis restée 15 jours sur Nîmes avec mes enfants. Eux a l’hôpital, moi dans la maison des parents (structure généralissime pour rester près des tits bouts le temps que le transfert puisse se faire.... )

Au bout des  jours, le poids était presque la, les tuyaux, on en parlait plus ou presque plus, en tout les cas, on a pu les transférer un peu plus près de chez moi, et ils sont restés presque 15 jours également avant le retour définitif à la maison.... 

ce moment de vie, ou les cœurs de mes bébés, me faisaient faire des bonds a chaque tachycardie, et donc faisaient sonner le scope, je les revis depuis 5 ans... Aujourd'hui encore je les entends.... je fais énormément de cauchemars, de crises d'angoisses.... et ben du coup je les reporte sur eux... Enfin, surtout sur Clémence qui est trop fusionnelle avec moi... voila le résultat de la psy, faut que je fasse le deuil de cette période... 

Le deuil, j'ai jamais su faire.... c'est pas a 40 ans que je vais savoir....